Profil

"Arrêtez de douter de vous-même. Travaillez dur et faites en sorte que cela se réalise".

Pieter Willemse 27-10-2020

Ce slogan n'a pas été créé par l'auteur de ce blog mais est l'un des nombreux slogans qui apparaissent lorsque vous entrez le terme Mindset sur Google. "Continuez. Vous n'êtes pas venu de si loin juste pour venir de si loin", est un autre exemple qui vise tous à amener les employés dans un état d'esprit positif. Et avouons-le, en cette période particulière, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas de mal.

Image d'en-tête

Mindset, il n'y a en fait pas de bon mot néerlandais pour cela, traduit par "conviction", pas tout à fait une traduction qui le couvre. En psychologie, elle représente la façon dont les employés se perçoivent eux-mêmes et en particulier leur intelligence et leurs qualités. Pourtant, dans la vie de tous les jours, on constate que le terme est utilisé d'une manière différente. "L'état d'esprit de mon équipe est beaucoup trop négatif", m'a reproché un manager il n'y a pas si longtemps. Pour continuer : "Si c'était plus positif, nous atteindrions quand même facilement nos objectifs." En bref, le MINDSET est bien plus la façon dont les gens regardent la vie, et non la façon dont vous vous considérez.

Qu'ont en commun les mentalités telles qu'elles sont conçues en psychologie et dans le langage courant ?

Kenneth Smit - 20201028 texte image 1

Peut-être serait-il bon de considérer d'abord la théorie de l'état d'esprit de Carol Dweck. Comme je l'ai déjà dit, Mindset est le mot anglais pour "conviction". Il représente la façon dont les employés se perçoivent eux-mêmes et surtout leur intelligence et leurs qualités. Une distinction est faite entre un état d'esprit fixe et un état d'esprit de croissance.

Les employés qui pensent fortement à partir d'un état d'esprit fixe pensent que leurs caractéristiques personnelles sont fixes. Vous êtes né avec une certaine "quantité" d'intelligence et de qualités et vous devrez le faire pour le reste de votre vie. En revanche, les salariés qui pensent fortement dans une optique de croissance pensent qu'ils peuvent continuer à s'améliorer et à se développer. Vos talents ne sont qu'un point de départ ; vous pouvez continuer à vous développer en travaillant dur et en acquérant de l'expérience.

 

La mentalité fixe

Parce que les employés qui pensent fortement à partir d'un état d'esprit fixe ont le sentiment que leurs qualités sont immuables, il est important qu'ils soient souvent capables de montrer qu'ils ont un certain talent inné. Cependant, ce désir de passer pour intelligent ou bon a un revers. Ils se sentent intelligents quand ils font quelque chose de rapide et de parfait. Ils préfèrent donc ne pas faire des choses qui sont gênantes. Lorsque vous relevez un défi, le risque de faire des erreurs est très élevé. Et de cet état d'esprit figé, faire des erreurs est terrible : si vous êtes intelligent, quand tout va vite et bien, vous êtes évidemment stupide quand vous faites des erreurs !

Un deuxième problème est que les employés qui pensent fortement à partir d'un état d'esprit fixe préfèrent ne pas faire d'effort pour quelque chose. Pour ces employés, c'est clair : soit vous pouvez le faire, soit vous devez travailler dur pour y parvenir. Le fait que vous devez faire un effort pour quelque chose signifie donc que pour eux, vous n'êtes en fait pas du tout doué pour cela. Selon eux, la pratique et le travail acharné appartiennent aux employés qui ne sont pas aussi intelligents ou bons. Donc si vous voulez être perçu comme un talent naturel, vous n'avez pas besoin de travailler dur !

 

L'esprit de croissance

Quand vous pensez que vous pouvez toujours vous améliorer, vous aimez les défis. Les employés qui pensent fortement dans une optique de croissance apprécient le travail difficile parce qu'il leur donne le sentiment de se développer. Pour ces employés, commettre des erreurs fait partie intégrante de leur travail : vous pouvez en tirer des leçons et vous améliorer.

Les employés qui pensent dans une optique de croissance n'abandonneront pas quand les choses ne vont pas bien pendant un certain temps ou quand quelque chose demande beaucoup d'efforts. Ils acceptent le processus d'apprentissage qui accompagne la croissance. Ils savent qu'ils doivent travailler dur pour aller de l'avant et sont heureux de faire cet effort. En bref, un esprit de croissance mène à une passion pour l'apprentissage. Si vous voulez qu'une personne utilise ses talents de manière optimale, il est important qu'elle développe un esprit de croissance.

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez changer votre mentalité et que les employés peuvent aider leurs collègues à apprendre ou à maintenir un état d'esprit propice à la croissance !

Que se passe-t-il maintenant lorsqu'un pays comme les Pays-Bas se retrouve en crise, par exemple une crise de Corona, et qu'un état d'esprit négatif se produit chez de nombreux employés.

Il est alors intéressant de savoir que nous, les employés, avons trois cerveaux, à savoir le cerveau de reptile, le cerveau de mammifère et le cerveau humain, le néo-cortex. La structure de votre cerveau peut donc être comparée à celle d'un immeuble d'habitation. Il s'agit d'un processus d'évolution, dans lequel un cerveau de base est d'abord créé et, après un certain temps, le cerveau du mammifère et le cerveau humain sont développés par dessus ou à partir de celui-ci. Cela s'est fait sur des millions d'années. Le résultat final est notre cerveau actuel, qui est la partie la plus jeune des trois.

Ce serait aller trop loin que de décrire en détail le fonctionnement de notre cerveau, mais le plus important est que notre cerveau de reptile est le cerveau de survie primitif sur lequel l'homme repose ses fondations. La protection du corps. De plus, c'est un cerveau qui est constamment en alerte. En repérant un éventuel danger, elle est en mesure de vous protéger au mieux, de vous aider à sortir d'une situation difficile. Il est d'une importance vitale. Surtout lorsque vous vous trouvez dans une situation de vie ou de mort. La réactivité de ce cerveau est donc très rapide et directe.

Cependant, le Néocortex est la partie qui nous rend humains, il nous distingue. Elle fait de nous ce que nous sommes. Pourtant, en tant qu'êtres humains, nous ne pouvons pas nous passer des autres parties du cerveau. Ces parties du cerveau sont importantes pour notre reproduction, notre survie et l'empathie des autres employés (empathie). Il est donc important de bien voir que la cohérence et l'équilibre nécessaire entre les trois parties du cerveau garantissent une personne équilibrée et forte. Chaque partie a besoin de l'autre. L'un ne peut se passer de l'autre. Un bon équilibre est donc nécessaire. Cela ne peut être obtenu que par la connaissance, l'ouverture d'esprit, l'indépendance, la responsabilité, la volonté et l'action. Certains ont la chance que cela leur ait été donné par l'éducation, la plupart ont moins de chance et sont consciemment/inconsciemment séparés de leur être réel et deviennent un enfant modèle. Avec pour résultat qu'ils cherchent consciemment / inconsciemment.

Donc, la réponse à la question ; que se passe-t-il lorsqu'un pays comme les Pays-Bas se retrouve en crise, c'est que notre cerveau reptilien entre immédiatement en action et que nous nous posons des centaines de questions ; Qu'est-ce que cela signifie pour moi ? Puis-je encore acheter de la nourriture ? Puis-je encore payer ma maison ? Est-ce que je vais garder mon emploi ? Ne suis-je pas malade et ne finit-je pas aux soins intensifs ? Vais-je survivre à cela ? Toutes les questions avec un ton négatif et le résultat ; les Pays-Bas se retrouvent avec un état d'esprit négatif. Pas étrange, mais très ennuyeux, car tout ce que nous voulons, c'est survivre. Avec des conséquences très étranges ; nous allons tous acheter du papier toilette. Et ce comportement ne change que lorsque les premiers signes de reprise se manifestent. Jusqu'au moment où nous avons l'idée que nous survivons et que nous pouvons à nouveau utiliser notre néo-cortex.

Et puis vient le MINDSET non-psychologique ; les entreprises qui sont les premières à réussir à créer un MINDSET positif parmi leurs employés ne créent pas seulement un MINDSET positif, mais surtout des opportunités. Et puis cela aide énormément si vous avez des employés qui ont leur propre ESPRIT de croissance, qui sont convaincus que si quelque chose échoue une fois, ils en tirent des leçons et font mieux la fois suivante.

Plus tôt dans ce blog, j'ai parlé de la bonne nouvelle : vous pouvez changer votre mentalité, et les adultes peuvent aider les enfants à apprendre ou à maintenir une mentalité de croissance ! Mais il y a d'autres bonnes nouvelles : les adultes peuvent non seulement aider les enfants à changer leur mentalité, mais ils peuvent aussi aider les adultes à changer leur mentalité. Cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais avec une bonne formation/un bon encadrement et une dose de combativité, il y a de merveilleux résultats à obtenir.

Et maintenant ? Les entrepreneurs aident vos employés à créer un état d'esprit positif et envoient leurs employés sur le terrain, leur permettent de rendre visite aux clients ou au moins de communiquer avec eux. Apprenez-leur à poser des questions aux clients avec un esprit positif et laissez-les dire aux clients que chaque crise offre des opportunités. Vous posez ainsi les bases de votre succès de demain.

"On vous a donné cette vie parce que vous êtes assez fort pour la vivre".

Bonne chance à vous !